Accueil Business Comment réduire le montant de ses crédits grâce à la stratégie du rachat ?
rachat de crédit

Comment réduire le montant de ses crédits grâce à la stratégie du rachat ?

Le rachat de crédit (encore appelé regroupement de crédits) est une stratégie de remboursement de prêt. L’astuce, c’est de regrouper tous vos crédits en un seul afin de réduire le montant de vos mensualités. Vous pourrez aussi bénéficier d’une durée plus flexible pour le remboursement. Le rachat de crédit concerne aussi bien le prêt immobilier que celui à la consommation. Il faut toutefois en maîtriser le processus. Voici comment réduire le montant de vos crédits avec une telle stratégie.

Comprendre la stratégie de rachat de crédit

Le rachat de crédit est une stratégie utile dans plusieurs situations. Vous devrez en comprendre le principe afin de savoir dans quelles situations y recourir. Lorsque vous vous retrouvez dans une situation de surendettement, le rachat de crédit est indiqué. Cette stratégie peut vous aider à restructurer votre dette et ainsi, rembourser vos créanciers en toute quiétude. Outre les mensualités plus souples, vous pourrez bénéficier d’un délai de remboursement plus avantageux avec le rachat de crédit.

A découvrir également : Comment motiver les jeunes à l'école ?

La stratégie de rachat de crédit est aussi indiquée dans le cadre d’un regroupement simple. Lorsque vous souhaitez payer des mensualités plus faibles, c’est une option envisageable. Dans ce cas, vous n’aurez qu’un seul crédit à rembourser.

Il importe aussi de faire la différence entre un rachat de crédit et une renégociation de prêt. En effet, le rachat se fait généralement auprès d’une institution autre que celle où le prêt a été fait. Par contre, la renégociation de prêt se fait auprès de la banque créancière.

A découvrir également : 3 raisons de faire appel à une agence de recrutement

Suivre les étapes nécessaires pour le rachat de crédit

Pour faire une demande de rachat de crédit, il faut constituer un dossier. Généralement, le processus s’apparente à celui de la demande d’un prêt immobilier classique. Vous devrez donc prévoir les pièces justificatives de votre identité et celles qui présentent votre profil d’emprunteur.

Mettez donc à jour, votre état-civil, un justificatif de vos revenus et de vos charges. Mettez aussi à disposition, les informations relatives à vos taux d’endettement et votre patrimoine immobilier. Généralement, les banques exigent des garanties financières pour le rachat de crédit. Ces garanties pourront alors couvrir les mensualités en cas de manquement au niveau de l’emprunteur.

Pour le rachat de crédit, vous aurez donc besoin d’une caution. Il peut s’agir d’une personne qui se porte garante pour le remboursement lorsque vous en serez incapable. Vous pouvez aussi opter pour une hypothèque sur votre patrimoine immobilier. À défaut de ces justificatifs, vous pourrez fournir une preuve de votre bonne santé financière. Certaines banques exigent même une attestation d’assurance emprunteur pour cette opération.

Il est à noter que ces conditions peuvent varier d’un organisme de prêt à un autre. Il vous importe donc de vous renseigner sur les conditions fixées par l’institution financière avant de souscrire le prêt.

Le rôle du courtier

De façon générale, le rachat de crédit est motivé par un changement de banque ou la recherche d’un taux d’intérêt plus bas. En clair, il est question de simplifier votre budget de remboursement. En cela, vous aurez besoin des services d’un courtier expérimenté.

Avec l’accompagnement de ce professionnel, vous pourrez d’abord évaluer les tenants et les aboutissants de votre décision. Ensuite, le prestataire vous accompagnera pour la recherche du nouveau contrat de prêt. Le courtier vous aidera à faire une simulation des offres disponibles afin de choisir votre nouveau crédit au meilleur taux.

Pour les formalités administratives, l’intermédiation du courtier sera aussi de mise. Si vous devez par exemple, souscrire une assurance de prêt pour obtenir le rachat de crédit, il vous accompagnera dans le processus. De même, ce professionnel vous aidera à résilier vos anciens contrats de prêt et à signer le nouveau document dans les meilleurs délais.

Enfin, gardez à l’esprit que le rachat de crédit reste aussi un crédit. Il ne s’agit pas d’un financement non remboursable. Pour cela, il faudra honorer ses engagements vis-à-vis de ce nouveau contrat de prêt. Les conditions sont certes plus flexibles, mais il faudra s’y conformer.

ARTICLES LIÉS