Accueil Emploi Le métier de négociateur immobilier

Le métier de négociateur immobilier

Le négociateur immobilier est un intermédiaire qui rend plus aisée une transaction immobilière. Il intervient dans toutes les étapes du processus de vente d’un bien. Découvrons dans cet article ce métier qui apporte indépendance et liberté à ceux qui l’exercent.

Pourquoi choisir le métier de négociateur immobilier ?

A découvrir également : Qui doit déclarer le chômage partiel ?

Le métier de négociateur immobilier vous permet de travailler en toute autonomie. Vous pouvez être ici à votre propre compte. C’est à vous de définir votre propre agenda pour satisfaire vos clients. Vous n’avez donc pas d’ordre à recevoir d’une hiérarchie. Par ailleurs, si vous aimez les défis, alors vous vous sentirez mieux dans ce domaine.

Cela est une réalité, car il faut de la persévérance pour trouver à votre client le bien qu’il désire tout en tenant compte de son budget. En effet, le négociateur immobilier sert d’intermédiaire entre vendeurs et acheteurs. Rappelons aussi que c’est un métier qui est en plein essor en raison du boom immobilier. Il nourrit aussi bien son homme, car vous pouvez gagner en moyenne 5000 euros mensuellement.

A lire également : Comment modifier mon compte ameli ?


De quoi s’occupe réellement ce professionnel ?

On retrouve le négociateur immobilier sur tous les tableaux. Il prospecte, négocie et vend. Son activité consiste concrètement à :

  • Rechercher des biens immobiliers par tous les moyens possibles (consultation des sites internet, lectures des journaux, descente sur le terrain, etc.) pour avoir des mandats de vente ;
  • Estimer la valeur du bien pour trouver un prix qui conviendra au vendeur et facilitera la vente ;
  • Avoir les diagnostics et documents juridiques ;
  • Promouvoir le bien immobilier auprès des acheteurs ;
  • Faire visiter l’habitation à ses clients en leur présentant les atouts du lieu. Il doit être capable en effet de justifier le prix du bien.

Dès que le processus de vente connaît un blocage, c’est lui qui joue encore les conciliateurs. Aussi, il conseille ses prospects sur les meilleurs contrats qu’ils peuvent signer.

Quelles formations suivre pour devenir négociateur immobilier ?

Avec un Bac+2, vous pouvez déjà être un négociateur immobilier. Cela dit, avec un BTS Professions immobilières ou un BTS Négociation et relation client, vous pouvez accéder à ce métier. Il est également possible d’y accéder avec un DEUST Professions immobilières. En raison de la rude concurrence qui prévaut dans ce secteur, il serait souhaitable que vous obteniez une licence ou un master. Ainsi, vous allez mieux vous en sortir. À cet effet, vous pouvez avoir :

  • Une licence professionnelle Activités juridique avec pour spécialité, le droit et gestion immobilier ;
  • Un Master en gestion de patrimoine et d’immobilier, etc.

Pour renforcer vos compétences, vous pouvez également suivre des formations proposées par des centres privés. Vous apprendrez par exemple des langues étrangères afin d’élargir votre réseau. Il faut noter qu’avant d’exercer ce métier, vous devez obligatoirement avoir votre carte professionnelle.

Les qualités pour réussir

Au-delà de ces diplômes, vous devez avoir certaines qualités afin de rester négociateur immobilier. En exemple, si vous n’avez pas le sens de l’écoute et du contact, vous aurez du mal à répondre aux besoins de vos prospects. Vous devez aussi être quelqu’un de bien organisé et qui respecte bien ses rendez-vous.

En outre, vous devez avoir la langue facile pour convaincre vos clients. Il faudra également que vous ayez une bonne maîtrise du marché immobilier et être toujours informé de toutes ses nouvelles fluctuations. Cela dit, vous devez être toujours curieux. Ces qualités vous permettront de tout réussir malgré la concurrence qui existe dans ce secteur.

ARTICLES LIÉS