Accueil Formation Quelle est la différence entre BTS et Bachelor ?

Quelle est la différence entre BTS et Bachelor ?

Après l’obtention de votre Bac, vous devez choisir votre première formation supérieure si vous souhaitez poursuivre vos études. Parmi les nombreuses offres de formations disponibles après la sortie du lycée, le BTS, la licence et le Bachelor restent les plus connus. Ces parcours ont pour but de mettre sur le marché de l’emploi des profils opérationnels en moins de 5 années d’études. Vous hésitez concernant le choix entre un BTS et un Bachelor ? Voici quelques différences entre ces deux formations que vous devrez prendre en compte lors de votre orientation post-Bac.

La durée de formation

Tout d’abord, sachez que le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) et le Bachelor sont des formations courtes (moins de 5 années d’études supérieures). À l’instar de la licence, ces deux parcours constituent une bonne option pour l’insertion dans le monde professionnelle. Dans les deux cas, les apprenants bénéficient d’un diplôme reconnu et apprécié par les chargés de recrutement.

Lire également : Des formules Excel à maitriser absolument pour gagner en productivité

Bien que le BTS et le Bachelor présentent l’avantage d’être toutes des formations professionnalisantes et courtes, elles n’ont pas la même durée. En effet, le BTS est une formation Bac + 2 dont le but consiste à former des techniciens supérieurs en deux années d’études. Par contre, le Bachelor comme le BUT est une formation professionnalisante qui a pour but de former des profils opérationnels en trois années d’études. Tout comme la licence, il est une formation de niveau Bac + 3.

Le niveau du diplôme

L’autre différence entre le BTS et le Bachelor concerne le niveau du diplôme. Selon la nomenclature des diplômes par niveau, le BTS est un diplôme Bac + 2 de niveau 5 (anciennement III) alors que le Bachelor est un diplôme Bac + 3 de niveau 6 (anciennement II).

A lire également : Quels sont les avantages de la formation pour l’employeur et le salarié ?

La nomenclature relative au niveau de diplôme permet en effet d’indiquer le type de formation nécessaire pour exercer une fonction dans le monde professionnel. Elle est surtout utilisée pour les concours d’administration.

Le type d’établissement de formation

Tout comme la licence, les formations BTS sont dispensées dans des écoles ou établissements publics et privés d’enseignement supérieur. Quant au Bachelor, il est jusqu’à présent une exclusivité des écoles privées d’enseignement supérieur.

Notez qu’un établissement public est une personne morale de droit public financée par les fonds publics, qui remplit une mission d’intérêt général. Vous ne devez pas le confondre avec une entreprise publique. Celle-ci est une personne morale de droit privé à capital public, qui ne remplit pas forcément une mission d’intérêt général. Les universités publiques sont ainsi des établissements/écoles publiques d’enseignement supérieur et les universités privées sont des établissements ou écoles privés d’enseignement supérieur.

Le système de formation

Contrairement au BTS, le Bachelor, proposé uniquement par les écoles privées, entre dans le système LMD et jouit d’une forte dimension internationale. C’est un système de formation supérieure qui propose une architecture principalement basée sur trois grades à savoir : licence, master et doctorat. Ce système d’organisation en trois cycles des études supérieures met également en place une organisation des enseignements en semestres et unités d’enseignement.

La grande majorité des diplômes délivrés par le système LMD permet d’obtenir des crédits ECTS reconnus dans de nombreux pays de l’Union européenne et du monde. Chaque semestre permet de valider 30 crédits ECTS capitalisables et transférables d’un pays à l’autre. En peu de mots, c’est un système qui a permis d’uniformiser les cycles et d’organiser la reconnaissance des diplômes entre les pays.

Le processus d’obtention du diplôme

Tout comme pour le BUT, la validation d’un Bachelor passe très souvent par un contrôle continu et des partiels de fin de semestre. Par contre, l’obtention d’un BTS dans une école publique ou privée dépend de la réussite à un examen national qui va couronner les deux années de formation.

Il faut préciser que le BTS et le Bachelor sont deux parcours accessibles aussi bien en formation initiale qu’en alternance. Il n’y a donc pas de différence particulière en ce qui concerne la formule à suivre pour chacune de ces deux formations supérieures. Sachez l’alternance est l’option la plus avantageuse pour se professionnaliser. En effet, cette formule offre une proximité avec le monde du travail.

En somme, le BTS et le Bachelor sont tous des parcours de moins 5 années d’études supérieures comme la licence et le BUT. Mais, ils offrent un cadre de formation totalement différent. Malgré leurs différences, ils offrent tous des opportunités en matière d’insertion professionnelle et de poursuite d’études.

Les débouchés professionnels après un BTS ou un Bachelor

Après avoir obtenu leur diplôme, les étudiants titulaires d’un BTS peuvent prétendre à de nombreux emplois dans divers secteurs professionnels. En effet, la formation en BTS a pour principal objectif de former des techniciens polyvalents capables d’exercer un large éventail de métiers. Ils peuvent travailler dans l’industrie, le commerce, la banque ou encore l’informatique.

Les débouchés du Bachelor sont aussi très variés et permettent aux étudiants de se spécialiser davantage dans leur domaine d’études. Après avoir décroché ce diplôme, les étudiants peuvent choisir une carrière professionnelle dans des secteurs tels que la communication et le marketing digital, le management international ou encore l’informatique.

Il faut noter que ces deux parcours offrent aussi des possibilités intéressantes en termes de poursuite d’études supérieures. Les titulaires d’un BTS ont par exemple la possibilité de s’inscrire en licence professionnelle après quelques années passées sur le marché du travail afin d’évoluer vers des postulations plus hautes. De même pour les titulaires du Bachelor qui souhaitent continuer leurs études universitaires avec un Master.

On peut remarquer que tous deux offrent alors une belle palette de choix possibles aux jeunes diplômés selon leurs aptitudes personnelles mais aussi leurs ambitions professionnelles.

Les différences de contenu et de spécialisation entre les formations BTS et Bachelor

Les différences entre les deux formations, BTS et Bachelor, se situent aussi au niveau du contenu des cours dispensés. Le BTS, en tant que diplôme de technicien supérieur, offre une formation plus axée sur la pratique professionnelle. Les étudiants suivent des enseignements très ciblés et spécialisés pour répondre aux besoins spécifiques de leur future activité professionnelle.

Le programme d’un BTS est donc assez strict et limité à un certain nombre de matières clés telles que l’économie ou encore les mathématiques appliquées à l’entreprise. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de place pour des options supplémentaires mais plutôt qu’elles sont moins développées dans cette formation.

En revanche, le Bachelor est une formation universitaire qui se concentre davantage sur les fondamentaux théoriques ainsi que sur la culture générale. La polyvalence prédomine alors car elle permet aux étudiants d’avoir une vue panoramique du domaine choisi tout en ayant la possibilité d’approfondir certains domaines selon leurs intérêts personnels.

Cette flexibilité s’observe notamment par le choix offert entre plusieurs spécialisations proposées lors de la 3ème année. Effectivement, chaque école peut décider quelles options seraient nécessaires selon son positionnement et ses objectifs pédagogiques sans contrainte ministérielle.

Toutefois, ces différences doivent être nuancées car elles dépendent aussi bien des filières choisies comme celles ‘artistiques’ où il existe peu voire aucune passerelle entre celles-ci, ou celles ‘scientifiques’ où il est possible de poursuivre des études jusqu’à un doctorat. Mais aussi, cela dépendra des établissements d’enseignement supérieur qui sont susceptibles de proposer différents programmes et spécialisations pour chaque formation en fonction de leurs besoins et objectifs pédagogiques.

ARTICLES LIÉS