Accueil Actu Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

Depuis quelques années, le métier de manager de transition est très en vogue et surtout très demandé par de nombreuses entreprises, qu’il s’agisse des startups ou des grandes firmes.

A lire aussi : Comédien voix : comment travailler votre talent ?

Si vous êtes dans le monde de l’entreprise, vous avez certainement entendu parler du management de transition. Vous êtes curieux de savoir ce que c’est qu’un manager de transition ? Le présent article vous dit tout ce que vous devez savoir sur le métier de management de transition.

Rôles d’un manager de transition 

Le manager de transition est un professionnel expérimenté et qualifié qui intervient pendant une courte période (entre 3 mois et 2 ans) auprès des entreprises pour résoudre des situations sensibles ou complexes.

A découvrir également : Les avantages de l’agefiph

Lorsque les entreprises ont besoin de ce professionnel, elles se rendent dans les cabinets de management de transition. Si vous recherchez un manager de transition ou un cabinet de transition, vous pouvez vous rendre .

Le manager de transition est en effet un haut cadre ou un ancien manager qui utilise ses expériences managériales, son savoir-faire, ainsi que ses expertises pour accompagner les entreprises pendant un certain temps.

Son intervention est souvent sollicitée en cas de situations complexes, de changement structurel important ou d’introduction d’une nouvelle technologie.

Le manager de transition est souvent sollicité par la direction générale de l’entreprise. Parfois, ce sont les associés qui lui font appel lorsqu’ils ressentent le besoin d’une aide externe pour atteindre un résultat ou pour sauver la structure.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on le surnomme le « pompier de l’entreprise ». Tout le long de sa mission, il endosse le rôle de dirigeant ou de manager de l’entreprise.

Compétences dont dispose un manager de transition

Comme vous l’avez sûrement deviné, le manager de transition joue un rôle vital pour l’entreprise lorsqu’il est sollicité. Il est appelé à intervenir sur des projets de grande envergure qui pourraient avoir un gros impact sur la prospérité ou parfois même la survie de l’entreprise.

Cela étant, il est indispensable qu’il dispose de certaines compétences-clés et qualités. Tout d’abord, un manager de transition est un cadre de haut niveau qui dispose d’au moins 15 ans d’expérience. Pour réussir sa mission, il sait faire preuve :

  • de leadership ;
  • d’un sens d’écoute et de communication ;
  • d’adaptabilité et de réactivité ;
  • de mobilité ;
  • d’objectivité.

Par ailleurs, un bon manager de transition doit avoir une excellente connaissance du secteur dans lequel il souhaite intervenir.

Salaire d’un manager de transition

Le salaire moyen du manager de transition est compris entre 120 000 et 150 000 euros bruts par an. Les différentes charges et les frais de gestion relatifs au statut juridique du professionnel devront être déduits de cette rémunération brute.

La rémunération du manager de transition varie en fonction de plusieurs critères que sont : son expérience, son niveau de qualification, son statut, la durée de sa mission, la nature et le contexte de ladite mission, le lieu de la mission, sa période et sa complexité.

En général, ce professionnel travaille 8 mois par an. Il passe par des périodes d’intermissions et pendant ces périodes, il peut bénéficier d’aides au chômage et d’indemnités de retour à l’emploi.

Les avantages de recourir à un manager de transition

Une solution flexible

Ce professionnel est une solution particulièrement flexible pour les entreprises. Il peut être sollicité dans divers contextes : lors d’une restructuration, d’un changement de direction, ou encore pour accompagner la mise en place d’un nouveau système informatique. Les missions peuvent s’étendre sur une durée variable et modulable selon les besoins de l’entreprise.

Un spécialiste avec expérience

Le manager de transition possède généralement une grande expérience professionnelle et a occupé des postes clés dans différents secteurs. Son expertise lui permet d’intervenir rapidement, avec discernement et efficacité auprès des entreprises qui le recrutent.

Pas besoin de former un nouvel employé

Lorsqu’une entreprise fait appel à un manager de transition plutôt que de prendre un nouvel employé en CDI ou CDD, elle économise sur le coût lié à la formation du nouvel arrivant tout en bénéficiant immédiatement des compétences et connaissances du professionnel expérimenté.

Comment devenir manager de transition ? Les formations et parcours nécessaires

Comment devenir manager de transition ? Les formations et parcours nécessaires

Le métier de manager de transition est accessible à tous les professionnels ayant une expérience significative en entreprise. Toutefois, certaines formations peuvent être utiles pour acquérir les compétences indispensables au poste.

Pour accéder au poste de manager de transition, il existe des cursus dédiés dans plusieurs établissements d’enseignement supérieur tels que l’ESSEC Business School ou HEC Paris. Certaines formations sont aussi proposées par des organismes professionnels comme le GIF (Groupement des Entreprises Paritaires du Travail Temporaire) qui propose une certification sur mesure appelée ‘Manager Senior Transition’. Ces programmes permettent aux candidats d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour intervenir efficacement auprès des entreprises clientes.

L’expérience professionnelle est un élément clé dans la carrière d’un manager de transition. Le professionnel doit avoir travaillé pendant plusieurs années dans différentes fonctions managériales afin d’avoir un aperçu global du monde professionnel et ainsi pouvoir comprendre rapidement les besoins spécifiques liés aux missions qu’il effectue chez ses clients. Une bonne connaissance sectorielle peut aussi être requise selon la mission confiée.

Au-delà des compétences techniques, un manager de transition doit posséder des qualités personnelles spécifiques. Il doit être capable de prendre rapidement les bonnes décisions, savoir résoudre des problèmes complexes et avoir une grande capacité d’adaptation. Le professionnel doit aussi faire preuve d’une grande aisance relationnelle et disposer d’un excellent sens du contact pour pouvoir travailler efficacement avec ses clients.

Pour résumer, le métier de manager de transition est accessible à tous les professionnels ayant une expérience significative en entreprise. Toutefois, certaines formations peuvent aider à acquérir les compétences nécessaires pour exceller dans ce domaine. Des qualités personnelles telles que la prise rapide de décision ou encore la capacité d’adaptation sont aussi indispensables pour réussir dans cette profession. Cette solution flexible permet aux entreprises qui traversent des moments difficiles (changement stratégique par exemple) de bénéficier immédiatement des connaissances et expériences approfondies du manager sans engager un collaborateur en CDI ou CDD.

ARTICLES LIÉS